Quand Brico arrêtera-t-il de vendre du glyphosate ?

Visionnez la vidéo et vous comprendrez : Brico continue de recommander à ses clients des désherbants contenant du glyphosate. Il persiste à vendre ce produit nocif pour la santé et l’environnement alors que sa société sœur, la Néerlandaise Praxis, et de nombreuses autres chaînes dans les pays voisins ont depuis longtemps retiré ces produits de leurs rayons. Quand Brico va-t-il arrêter de vendre ces produits ?

Aidez-nous à convaincre Brico


Pourquoi cette campagne ?

Malgré les appels de ses clients et de consommateurs concernés, Brico continue à vendre des pesticides nocifs, dont le glyphosate. Ceci est d'autant plus absurde que la Wallonie a, tout comme Bruxelles, interdit l'utilisation du glyphosate par les particuliers. Avec vous à nos côtés, nous voulons inciter la plus grande chaîne de bricolage du pays à revoir sa position. De tels produits menacent non seulement l’environnement mais aussi, notre santé.

Brico doit retirer immédiatement de la vente tous les produits contenant du glyphosate, comme le Roundup et le Weedol. Les experts de l’Organisation Mondiale de la Santé ont classifié le glyphosate dans la catégorie des « cancérigènes probables » pour l’homme. La nocivité de cette substance pour l‘environnement a par ailleurs également été prouvée.

Il existe suffisamment d’alternatives écologiques. En Autriche, aux Pays-Bas et en Allemagne notamment, de nombreux magasins ont déjà banni ces désherbants. Il est maintenant temps qu’en Belgique aussi, les revendeurs agissent. Greenpeace encourage Brico à montrer l’exemple aux autres acteurs du marché. D’autant que Praxis, la société sœur de Brico, a déjà banni ces pesticides.

Brico n’a plus d’excuse : il faut en finir avec ce poison !

Aidez-nous à convaincre Brico


Historique de la campagne

En mars 2015, l’OMS classe le glyphosate parmi les cancérigènes probables. Avec d’autres associations, Greenpeace s’adresse aux quatre principales chaînes de bricolage de Belgique pour leur demander de ne plus vendre ce produit. Brico, Gamma, Hubo et Aveve font la sourde oreille.

Mai 2016 : près de 2.000 personnes collent des autocollants « Pas de pesticide dans mon magasin ! » sur les bouteilles de Roundup et autres produits contenant du glyphosate. Le leader du marché, Brico, doit prendre ses responsabilités. En juin, nos militants retournent chez Brico pour retirer les produits nocifs des rayons.

En ligne aussi, les citoyens postent des photos de leur jardin sans pesticides sur le mur Facebook de Brico et expriment leur désaccord en publiant un avis négatif à propos de la chaîne. Le CEO, Dieter Struye, est submergé d’emails.

Mais la chaîne fait la sourde d’oreille. Le 5 octobre 2016, nous sommes passés au siège de Brico avec un message clair : vous n’êtes pas encore débarrassé de nous...

Fin 2016, Greenpeace lance une campagne d’envergure avec un poster de bébé : Quand Brico arrêtera-t-il de vendre des armes ? suivie d’une action, le 30 décembre, au cours de laquelle Greenpeace s’invite au cyclocross de Brico. Mais Brico ne voit aucune raison de sortir ces produits nocifs de ses rayons. Etonnant pour une entreprise qui se profile comme ‘acteur du développement durable’...

Pour l’heure, Brico continue à recommander à ses clients des désherbants à base de glyphosate. Quand la chaine va-t-elle, enfin, faire passer l’environnement et la santé avant ses propres profits ?

Aidez-nous à convaincre Brico

Aidez-nous à convaincre Brico

Comment puis-je vous aider ?
1. Regardez et partagez la vidéo

2. Placez-la sur le mur Facebook de Brico.

3. Téléphonez à Brico.

Appelez le 02/467.92.11 ou le 02/467.92.00 et demandez à parler au directeur de Brico, Mr Struye.
Demandez-lui de retirer les pesticides à base de glyphosate de ses rayons et de se profiler comme une entreprise responsable.
S’il n’est pas disponible, demandez à votre interlocuteur de lui passer le message ou rappelez le lendemain.

4. Dites NON au glyphosate au niveau européen ! Signez la pétition européenne contre cette substance toxique.

5. Si vous le désirez, vous pouvez soutenir notre campagne en faisant un don.

top